La lumière du dancefloor, on en parle ?

Voila un sujet  trop rarement évoqué. Par les mariés eux même et ailleurs de facon générale en dehors du mariage.

Et pourtant c’est quelque chose qui nous nous tient particulièrement a cœur.

Pourquoi c’est important ?

Nous allons essayer de démontrer a travers cet article dans quelle mesure soigner cet aspect lors d’une prestation DJ a son intérêt.

Tout d’abord « une image vaut mieux que mille mot » Comparons une scénographie que nous proposons par rapport à certains DJ que nous appelons « le bon coin »

Vas y prends en pleins les yeux jacky ! (Ok on prend un exemple un peu hard...)
Vas y prends en pleins les yeux jacky ! (Ok on prend un exemple un peu hard…)
une instalation propre, soignée
une installation propre, soignée

Une certaine partie des DJs se concentrent que sur la musique, c’est bien légitime, mais avec l’experience nous avons su mesurer que soigner la lumière sur le dancefloor apporte une franche plue-value a la musique.

Prenez l’exemple d’un concert, quand vous allez voir un artiste dans une salle de spectacle, un light jockey est dédié a la tâche et a conçu un show scénographique adapté (colorimétrie, mouvements, etc), certains y sont sensibles d’autres moins, mais il faut en convenir cela participe à l’ambiance du moment. Et bien nous essayons avec d’autres moyens bien sur, de tendre vers cette expérience. C’est pourquoi nous avons fait le choix d’investir dans du matériel professionnel.

Des lyres robotisées, et des sunstrips amenant le coté chaleureux de la lumière tungstène pour réchauffer l’ambiance et surtout un pilotage DMX de l’ensemble par ordinateur de l’ensemble afin de synchroniser le son a la lumière.

On évite donc la multiplicité d’effet désynchronisés, de toute les couleurs, car cela n’a qu’un résultat, vous aveugler au maximum sans cohérence. Nous préférons utiliser moins de matériel, mais plus professionnel et surtout le piloter en temps réel en fonction du type de musique et de l’ambiance sur la piste

Ok, et après ?

La synchronisation sur la musique ! Grace au protocole DMX du pilotage par PC, on maîtrise l’orientation des mouvements, leurs vitesse, etc. En conséquence, nous utilisons par exemple des lumières fixes pour les moment solennels comme l’ouverture de bal, ou plus dynamiques pour les morceaux de peak time, etc

"C'est pas le moment de mettre un laser ?"
“C’est pas le moment de mettre un laser ?”

L’importance également de l’association des couleurs, on ne va pas mettre du bleu du rouge et du vert en même temps, nous accordons une importance a utiliser des couleurs unies ou associer peu de couleurs qui marchent bien ensemble orange et violet, bleu et blanc, rouge et jaune etc etc.

association de couleurs

Nous poussons plus loin avec en associant des couleurs chaudes aux morceaux ensoleillés et plus froides pour des titres rocks ou electro par exemple, ou parfois l’inverse…

Encore dans un souci de détail afin que les faisceaux des lumières soient mis en valeurs nous utilisons une machine a brouillard qui génère un léger voile, plutôt que les classiques machines a fumée lourde

inviter à l’émotion grace à la lumière

 

Sebastien Dolt

View posts by Sebastien Dolt
Dj Toulousain pour vos evenements (mariage, semainaires, etc)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to top